La presse internationale salue la victoire de Barack Obama et le changement américain

REVUE DE PRESSE Hommages unanimes sauf peut-être en Russie...

Carole Bianchi

— 

Décalages horaires obligent, plusieurs quotidiens du monde entiers commencent à commenter la victoire de Barack Obama sur leurs sites internet. En voici une sélection.

En Afrique du Sud, un édito de la rédaction de «The Independent» explique pourquoi l’élection d’Obama est une bonne nouvelle pour l’Afrique. «Les dirigeants africains espèrent pleinement que le nouveau président américain fera des problèmes de l’Afrique l’une de ses priorités.»

Autre pays quodien d'u pays émergent, the «Times of India» n’hésite pas à dire que l’élection d’Obama fait déjà partie de l’Histoire.

Le «Jerusalem Post» fait un focus sur le vote des Américains de confession juive. Selon un sondage, 78% d’entre eux ont voté pour Obama, alors que le républicain John McCain a reçu 21% des suffrages.

Plus poétique, Massimo Gaggi, éditorialiste au journal italien «Corriere della Serra», écrit un billet intitulé: «Le rêve et la réalité». Et pour la Repubblica, «L’Amérique tourne la page».

En Grande Bretagne, les éditorialistes n’avaient pas encore eu le temps, ce mercredi matin d'analyser la victoire d’Obama. Daniel Finkelstein, journaliste pour «The Times», détaille quand même des raisons à la victoire d'Obama: «L’ancienne politique a été balayée car les électeurs eux-mêmes ont changé. Ils sont plus riches, plus malins et plus métissés.»

Signe de la froideur des relations russo-américaines, le site russe de la Gazeta, titre sobrement: «Obama: le 44e président des Etats-Unis.»