La soirée électorale au Harry's Bar, à Paris, le 4 novembre 2008.
La soirée électorale au Harry's Bar, à Paris, le 4 novembre 2008. — Maud Descamps/20Minutes

USA 2008

La tension monte au Harry's bar, le Palais M plein à craquer

Suivez en direct les soirées électorales à Paris. Ambiance festive au Harry's bar et vin malien au Cran...

20minutes.fr vous fait vivre en direct les soirées électorales américaines de Paris. Au menu: soirée des Young democrats & republicans au Palais M, débats au Club Millénium pour le Cran et soirée festive pour les Américains de Paris réunis au Harry's bar...

03H30: Applaudissements!
Au Palais M, la salle est pleine à craquer. «Il y a autant de journalistes que de supporters», précise notre correspondant sur place.
Vague d'applaudissement à l'annonce des résulats pour l'état de New York, au Harry's bar.





02h37: Drapeaux américains
Le sous-sol du Harry's bar se vide tout doucement mais les plus fidéles sont toujours là.


Dans la salle de presse, les journalistes suivent avec attention les programmes de CNN.



02h30: La tension monte


La tension monte au Harry's bar où les résultats tombent état par état. Ci-dessus les applaudissements des supporters d'Obama à l'annonce des résultats dans l'Illinois.

02h10: Ambiance «hot dog» au Harry's bar
La soirée se poursuit au Harry's bar dans le 2e arrondissement. Les résultats tombent progressivement sur CNN qui est retransmise en direct. Les supporters français d'Obama suivent avec attention en dégustant des hot dog maison.


01h33: Un républicain plutôt confiant, Edourad Baer inquiet



Au Harry's bar, la foule est toujours aussi compacte. Parmi les nombreux Américains présents, un républicain est venu suivre les résultats en direct. Julian, originaire de Los Angeles, discute avec Alissa, une démocrate de New York. Tous deux sont persuadés de la vitcoire de leur candidat respectif.
Pendant se temps, Edouard Baer, qui s'apprête à quitter la soirée confie son inquiètude sur une éventuelle victoire de John McCain. «On ne peut pas ne pas avoir peur d'un candidat qui fait référence à Dieu dans ses discours», déclare l'acteur, «cette politique là se rapproche de la politique pratiquée dans les pays fondamentalistes», souligne t-il.


00h52: Pas de supporters de McCain au Harry's bar mais des démocrates motivés
Dans le bar américain de la rue Daunou, Giordanno, 15 ans, a accompagné son père, Joe, pour suivre les résultats en direct. «Je ne peux pas encore voter mais je soutiens Obama» déclare l'adolescent. «Je viens ici depuis 1988 pour suivre le scrutin», explique Joe, «et nous espérons qu'Obama sera élu», confie-t-il. Pour Gigi 30 ans, originaire de Chicago, «venir au Harry's bar permet de suivre les résultats dans une aambiance très conviviale, et nous sommes plutôt positif quant à la vitoire de Barack Obama...», souligne la jeune femme.


Du côté de la mairie du 3e, une longue file d'attente s'est formée. Une chanson «Yes we can» est diffusée dans la cour où une banderole, «les sans-papiers soutiennent soutiennent Barack Obama», a été accrochée.

00h23: Ambiance boîte de nuit au Palais M

Au Palais M, à côté de la porte Maillot, où les Y
oung Democrats and Republicans Abroad organisent une grande soirée électorale, plus de 1500 personnes sont attendues. L'ambiance «est proche de celle d'une boîte de nuit», rapporte notre correspondante sur place, «une ambiance très bobo», précise-t-elle. Deux écrans plasma géants diffusent en direct les programmes de la chaîne américaine CNN.

23h59: Edouard Baer au Harry's bar, au Cran le débat continue
Au Cran la salle a voté : faut-il continuer à débattre ou faut-il suivre la soirée en direct sur CNN. Le résulat a été unanime : le débat se poursuit.
Pendant ce temps au Harry's bar, la salle se remplit. Parmi les VIP, nous avons aperçu Edouard Baer au bar... Impossible de recueillir sa réaction pour le moment, la foule est trop compacte, mais nous avons bon espoir de pouvoir l'interviewer avant la fin de la soirée!


23h47: «J'espère que ce ne sera pas comme en 2004», George Kiejman, ancien garde des Sceaux
George Kiejman, avocat et ancien garde des Sceaux déclare venir tous les quatre ans dans ce bar,«j'espère qu'un démocrate sera élu», cette année, «en 2004 on y a cru. A deux heures du matin quand j'ai quitté le bar Kerry était élu mais quand je me suis réveillé c'était GeorgeW. Bush. j'espère que ce ne sera pas la même chose cette année», précise-t-il.

23h37: La rue noire de monde...pro-Obama

Toujours au Harry's bar, la rue Daunou est noire de monde. De très nombreux Américains mais aussi des Français sont venus faire la fête. Très peu de républicains dans la foule. L'ambiance est avant tout à la fête en attendant les premiers résultats.

23h28: Obama un espoir pour toute l'Afrique
Au Club Millenium, la soirée électorale suis son cours. Une ivoirienne souligne que certaines ethnies en Afrique n'ont pas le doite de voter. Barack Obama est donc «un espoir pour toute l'Afrique.»

23:23: Obama vainqueur au Harry's bar
Le dépouillement est terminé au Harry's. Barack Obama a été élu par les américains vivant à Paris aillant participé au vote fictif, avec 272 voix contre 170 pour son adversaire John McCain. «Pour moi la victoire d'Obama est certaine depuis trois semaines, celaa ne fait pas de doute», déclare bruno, venu suivre la soirée en direct avec deux amis, «de toute façon le nouveau président ne pourra pas être pire que son prédécesseur», souligne Jean-Pierre.

23h15: «Obama pourra faire baisser le racisme»
Au club Millenuim, Princely, un nigerien anglophone espère que «la victoire de Barack Obama fera baisser le racisme dans le monde», mais déclare être sceptique au changement de relation entre les Etats-Unis et l'Afrique.

23h00 : Le Cran veut un président noir

Au Cran, la foule scande «Yes we can», oui nous le pouvons, le solgan de Barack Obama. Le président du conseil resprésentatif des associations noires de France Patrick Lozes, a déclaré vouloir «un président noir un jour dans la république», une déclaration accueillie par les applaudissements du public.
Au Harry's bar, le dépouillement du vote interne est en cours... Barack Obama semble toujours être en tête.

22h30: Barack Obama en tête au Harry's bar
Au Harry's bar, véritable institution, dans le deuxième arrondissement de Paris, la soirée bât son plein. Plusieurs dizaines de personnes sont venues suivre la soirée électorale dans ce célèbre bar américain. La rue Daunou a été bloquée aux voitures afin de laisser la foule suivre l'évolution du scrutin. Un vote interne a été organisé, comme à chaque élection présidentielle, et donne gaggnant, pour le moment, Barack Obama avec 248 voix contre 154 pour John McCain.

Toujours dans le 8e arrondissement, autre ambiance à la soirée électorale organisée par le Cran au Club Millenium. Alain, un habitant du quartier est venu chercher une ambiance conviviale. «Je suis parti du préjugé qu'avec un public afro-antillais, l'ambiance serait plus festive» a t-il expliqué à notre correspondant sur place, après être passé à la soirée organisée à la mairie du 3e arrondissement.