Une gameuse sauve son partenaire victime d'une crise d'épilepsie et jouant à 8.000 km de distance

HEROINE Les parents d'un jeune Britannique regardaient la télévision sans se douter de ce qui arrivait à leur fils dans sa chambre au premier étage

20 Minutes avec agence

— 

Un gameuse du Texas a permis de sauver la vie d'un jeune garçon à Liverpool (illustration).
Un gameuse du Texas a permis de sauver la vie d'un jeune garçon à Liverpool (illustration). — Pixabay / RPF70

Dia Lathora, une gameuse du Texas (Etats-Unis) âgée de 20 ans, a sauvé la vie d’un de ses camarades de jeux vidéo qui se trouvait pourtant à Widnes, près de Liverpool ( Royaume-Uni), à 8.000 kilomètres de distance. Le 2 janvier dernier en pleine conversation téléphonique avec l’Américaine, Aidan Jackson, 17 ans, a en effet été pris d’une crise d’épilepsie. Son interlocutrice a immédiatement compris que quelque chose n’allait pas et a appelé la police britannique, raconte le Liverpool Echo, vendredi.

Accompagnés d’une équipe de secours, les policiers se sont immédiatement rendus au domicile des Jackson. Sur place, les parents de l’adolescent regardaient la télévision dans le salon sans se douter de ce qui était en train d’arriver à leur fils dans sa chambre du premier étage.

Une maman « extrêmement reconnaissante »

« On nous a dit qu’il y avait un individu inconscient à cette adresse. Nous avons répondu que nous n’avions appelé personne et ils nous ont appris qu’ils avaient reçu un appel d’Amérique, témoigne la mère du jeune garçon auprès de la BBC. Je suis immédiatement allé voir Aidan. Il était complètement désorienté. » Madame Jackson s’est ainsi dite « extrêmement reconnaissante » envers Dia Lathora, à qui elle a « parlé pour lui exprimer nos remerciements ».

De son côté, la jeune Américaine explique : « Je venais de remettre mon casque quand j’ai entendu ce qui ne peut être décrit que comme une crise. Evidemment, j’ai commencé à m’inquiéter et je lui ai tout de suite demandé ce qui se passait et s’il allait bien. » En l’absence d’une réponse de son ami, Dia Lathora a tenté de joindre le numéro d’urgence britannique. Elle a finalement dû se rabattre sur les services de police. Aidan Jackson va aujourd’hui « beaucoup mieux », indique sa mère. Le jeune homme avait déjà fait une crise en mai dernier et va prochainement être examiné à l’hôpital.