Allemagne : Deux bombes de la Seconde Guerre mondiale désamorcées

DÉCOUVERTE Près de 14.000 personnes ont été évacuées du centre-ville de Dortmund au cours d’une vaste opération de fouilles

20 Minutes avec AFP

— 

Les bombes de la Seconde Guerre mondiale retrouvées à Dortmund (Allemagne), le 12 janvier 2020.
Les bombes de la Seconde Guerre mondiale retrouvées à Dortmund (Allemagne), le 12 janvier 2020. — BERND THISSEN / AFP

Ce sont finalement deux bombes qui ont été désamorcées. Les engins explosifs, datant de la Seconde Guerre mondiale, ont été neutralisés dimanche à Dortmund, dans l’ouest de l' Allemagne, au terme d’une vaste opération qui a occasionné l’évacuation de quelque 14.000 personnes, a annoncé la mairie de la ville. Les personnes évacuées vont désormais pouvoir rentrer chez elles, a ajouté cette ville de la région industrielle de la Ruhr sur son compte Twitter.

Elle avait annoncé samedi avoir identifié quatre sites dans un périmètre très peuplé du centre-ville où pourraient être ensevelies des bombes non explosées larguées par les forces aériennes alliées il y a plusieurs décennies. Les soupçons étaient nés d’« anomalies » détectées pendant des travaux de construction.

Le trafic ferroviaire interrompu

Les deux bombes de 250 kg sont d’origine américaine et britannique. Seules ces deux dernières ont été désamorcées, les soupçons concernant deux autres engins explosifs n’ont pas été confirmés par les fouilles. Deux hôpitaux avaient également été évacués dimanche et le trafic ferroviaire interrompu.

La découverte de bombes de la Seconde Guerre mondiale est courante en Allemagne. En 2017, 65.000 personnes avaient été évacuées, au cours de la plus importante opération de ce type depuis 1945, lorsqu’une énorme bombe britannique de 1,4 tonne avait été découverte à Francfort. En septembre, un engin de 250 kg avait été désamorcé à Hanovre, ce qui avait nécessité l’évacuation de 15.000 personnes.