Allemagne : Evacuations massives à Dortmund en raison de possibles bombes de la Seconde Guerre mondiale

PRÉVENTION La mairie a identifié quatre sites où pourraient être enfouies des bombes larguées par les Alliés il y a plusieurs décennies

20 Minutes avec AFP

— 

Un mur protecteur de conteneurs est érigé le 11 janvier 2019 à Dortmund (Allemagne), pour parer à la mise au jour possible de bombes.
Un mur protecteur de conteneurs est érigé le 11 janvier 2019 à Dortmund (Allemagne), pour parer à la mise au jour possible de bombes. — BERND THISSEN / AFP

L’opération pourrait devenir la plus importante jamais organisée dans la Ruhr. Quelque 13.000 personnes doivent être évacuées dimanche de leur domicile à Dortmund (Allemagne) après la découverte par les autorités locales de sites soupçonnés de recéler des bombes non explosées, datant de la Seconde guerre mondiale.

Dans une déclaration publiée en ligne, la mairie de Dortmund, dans l’ouest du pays, a indiqué avoir identifié quatre sites où pourraient être ensevelies ces bombes non explosées et larguées par les forces aériennes alliées il y a plusieurs décennies. Les soupçons sont basés sur des « anomalies » détectées pendant des travaux de construction. « Seules des fouilles » pourront confirmer l’existence de bombes, selon le communiqué.

Un mur protecteur de conteneurs autour de la zone

La zone devant être évacuée correspond à une grande partie du centre-ville, dont la gare principale de Dortmund et le Musée national du football. La gare sera fermée dimanche matin et les trains détournés pour éviter la ville. Les habitants résidant dans un rayon de 500 mètres autour de chaque site suspect devront quitter leur domicile avant 8h dimanche, les travaux d’excavation devant commencer plus tard dans la journée.

Les préparatifs battaient leur plein ce samedi, avec l’évacuation en ambulance de 58 patients de deux hôpitaux et de résidents de deux maisons de retraite. La mairie a mis en ligne des images de conteneurs destinés à former un mur protecteur autour de la zone sensible.

La découverte de bombes de la Seconde guerre mondiale est courante en Allemagne. En 2017, 65.000 personnes avaient été évacuées, au cours de la plus importante opération de ce type depuis 1945, lorsqu’une énorme bombe britannique de 1,4 tonne avait été découverte à Francfort. En septembre, un engin explosif de 250 kg avait été désamorcé à Hanovre, une opération qui avait nécessité l’évacuation de 15.000 personnes.