Allemagne: Un homme jugé pour avoir rayé plus de 600 voitures

RAYMOND PARE-BRISE La culpabilité de l’homme doit être établie pour chacune des 642 voitures endommagées

G. N. avec AFP

— 

Une voiture de police allemande à Munich (Illustration)
Une voiture de police allemande à Munich (Illustration) — Alexander Pohl/Sipa USA/SIPA

Un Allemand de 26 ans soupçonné d’avoir rayé au moins 642 voitures pour un préjudice total de près d’un million d’euros est jugé à partir de mercredi en Allemagne. Entre février et avril 2018, le suspect aurait endommagé les véhicules avec une vis dans trois villes bavaroises, Würzbourg, Veitshöchheim et Schweinfurt, où se déroule le procès. Le montant des dommages est estimé à 930.000 euros.

Cette affaire avait mobilisé la police allemande pendant plusieurs semaines. La police avait même créé une commission spéciale pour retrouver celui qui s’en prenait aux voitures, d’après l’agence de presse allemande DPA. La police a finalement arrêté ce jeune homme en avril 2018, après qu’une habitante de Schweinfurt eut donné l’alerte en entendant les crissements de la vis contre les voitures​ dans la rue.

Un procès fleuve

Mais l’homme n’est jugé que pour une partie des dommages qu’il aurait causés : le tribunal a rejeté les premières tentatives du procureur de le juger pour des entailles sur 1.700 véhicules pour un total de 2,3 millions d’euros de dommages, faute de preuves suffisantes. La culpabilité du suspect doit maintenant être établie pour chacune des 642 voitures rayées. Le tribunal a déjà prévu d’y consacrer 24 jours d’audience.