« Un baiser mais ne mordez pas ! » lance le pape à une religieuse

ADORATION Le 31 décembre, le pape François avait donné deux tapes sur la main d’une fidèle qui l’avait attirée à elle en le tirant vigoureusement par la main

20 Minutes avec AFP

— 

Le pape François.
Le pape François. — Andreas SOLARO / AFP

Un petit clin d’œil à la tape agacée donné sur la main d’une fidèle trop empressée la semaine dernière.  Le pape François a plaisanté avec une religieuse, ce mercredi au Vatican, en lui demandant de ne pas le mordre en échange d’un baiser.

« Je vous donne un baiser, mais vous devez rester calme. Ne mordez pas ! » a lancé François à la religieuse enthousiaste qui avait crié « Vive le pape ! » pendant l’audience générale hebdomadaire du pontife argentin.

Le pape avait « perdu patience »

Le pape François, qui a fêté ses 83 ans en décembre, s’est ensuite penché vers la religieuse pour déposer une bise sur sa joue sous les acclamations de la foule. Cette sortie était le premier bain de foule du pape depuis celui du 31 décembre, place Saint-Pierre​, où une fidèle un peu trop zélée l’avait attirée à elle en le tirant vigoureusement par la main, manquant de le faire tomber.

Visiblement irrité et le visage grimaçant de douleur, le pape lui avait alors donné deux tapes sur sa main pour se dégager, geste qui avait fait le tour du monde et pour lequel il s’était excusé dès le lendemain pendant la prière de l’Angélus, exprimant des regrets pour avoir « perdu patience ».