VIDEO. Tensions Iran-USA : Donald Trump annonce de nouvelles sanctions contre l'Iran

DIPLOMATIE Le président américain devait s'exprimer ce mercredi après les frappes iraniennes contre des bases américaines

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump a donné une conférence de presse après les frappes iraniennes visant des bases américaines en Irak, le 8 janvier 2020.
Donald Trump a donné une conférence de presse après les frappes iraniennes visant des bases américaines en Irak, le 8 janvier 2020. — WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'allocation du président américain n'aura pas duré longtemps. L’Iran « semble reculer » après avoir mené des frappes iraniennes en Irak qui n’ont fait aucune victime américaine, s’est félicité ce mercredi le président américain Donald Trump. « Aucun Américain n’a été blessé dans les attaques de la nuit dernière », a déclaré Donald Trump dans une allocution solennelle depuis la Maison Blanche.

« L’Iran semble reculer », a ajouté le président américain, entouré de hauts responsables de l’exécutif et de hauts gradés du Pentagone, en précisant que les Etats-Unis étaient « prêts à la paix » avec ceux qui la voulaient.

Un appel à sortir de l'accord sur le nucléaire iranien

Donald Trump a par ailleurs annoncé de nouvelles sanctions économiques visant le régime de Téhéran, « en réponse à l’agression iranienne ». Il a également appelé les Européens à quitter l’accord sur le nucléaire iranien et a demandé à l’Otan de s’impliquer « beaucoup plus » au Moyen-Orient.

Les tirs par Téhéran de 22 missiles sur des bases irakiennes abritant des soldats américains n’ont fait selon Donald Trump que des dommages limités et n’ont tué aucun Irakien, a-t-il précisé. « Tant que je serai président des Etats-Unis, l’Iran ne sera jamais autorisé à avoir l’arme nucléaire », a-t-il promis au début de sa déclaration.