L'Europe veut partir à l'abordage des pirates

- ©2008 20 minutes

— 

La France et l'Espagne se posent en moteur d'une future opération aéronavale européenne de lutte contre la piraterie. Celle-ci a été lancée dimanche à Djibouti, sur la base militaire française. Les ministres de la Défense français et espagnol, Hervé Morin et Carme Chacon, ont signé une « déclaration d'intention » sur la « collaboration » des deux pays. La France s'engage à « permettre l'emploi de la base française de Djibouti par les forces espagnoles » et à leur apporter un « soutien logistique ». Il s'agit du « point zéro de l'opération qui doit encore être confirmée le 10 novembre », lors d'un Conseil des ministres de la Défense de l'UE à Bruxelles, a précisé M. Morin. L'initiative intervient alors que les deux pays ont été confrontés à des actes de piraterie près des côtes somaliennes et dans le golfe d'Aden, qualifiée par le président Sarkozy de « véritable industrie du crime ».