Tensions Iran - USA : L’Union Européenne « souligne » auprès de l’Iran « le besoin de désescalade » et invite son ministre des affaires étrangères

MAIN TENDU Le chef de la diplomatie européenne s’est longuement entretenu avec le ministre iranien des affaires étrangères ce week-end

J.-L.D. avec AFP

— 

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell
Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell — JAVIER LIZON/EFE/SIPA

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a « souligné » samedi lors d’un entretien avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif « le besoin de désescalade », après la mort du général iranien Qassem Soleimani dans une attaque américaine à Bagdad.

Lors de cette discussion « avec Mohammad Javad Zarif sur les récents développements », Josep Borrell a souligné « le besoin de faire preuve de retenue et d’éviter toute nouvelle escalade », selon un tweet publié sur son compte Twitter.

Le ministre iranien invité à Bruxelles

Pendant cet entretien, il a été également « discuté de l’importance de préserver l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien qui reste crucial pour la sécurité mondiale », selon le tweet de Josep Borrell.

« Je suis engagé à jouer le rôle de coordinateur », a ajouté dans son tweet le Haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère. Ce dimanche, il a indiqué avoir invité à Bruxelles​ Mohammad Javad Zarif.

Josep Borrell a fait part de cette invitation, sans donner de date précise, dans un communiqué détaillant l’entretien téléphonique qu’il a eu ce week-end avec Mohammad Javad Zarif.