Nouvelle-Calédonie : Le crash d’un avion de tourisme fait quatre morts

ACCIDENT Les circonstances du drame ne sont pas claires pour le moment, mais les victimes ont été identifiées

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration: La célèbre poule de Hienghene, sur la côte est de la Nouvelle-Calédonie.
Illustration: La célèbre poule de Hienghene, sur la côte est de la Nouvelle-Calédonie. — AUDET VINCENT/SIPA

Le bilan est lourd. Quatre personnes sont décédées dans le crash d’un avion de tourisme dans la nuit de vendredi à samedi sur l’île de Lifou, en Nouvelle-Calédonie, a indiqué le gouvernement de Nouvelle-Calédonie. Le petit appareil, de type Mooney M20F, qui venait de décoller de l’aérodrome de Wanaham-Lifou, s’est écrasé à quelques mètres d’une maison où résidait une famille.



Les quatre victimes ont été identifiées. Trois d’entre elles étaient des agents de l’aviation civile, a indiqué le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie dans un communiqué diffusé samedi.

Un problème de moteur ?

Les circonstances de cet accident ne sont pas établies. Une équipe du Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile doit arriver lundi en Nouvelle-Calédonie.

Sur les lieux de l’accident, les premières constatations ont été effectuées par les enquêteurs de la brigade des transports aériens de l’aéroport de La Tontouta (gendarmerie nationale). Des habitants de Lifou résidant dans le secteur de l’aérodrome de Wanaham et cités par la chaîne de télévision Nouvelle-Calédonie la 1ere indiquent avoir entendu « un bruit bizarre, comme un problème de moteur » avant que l’appareil ne s’écrase.