Etats-Unis : Une sexagénaire probablement tuée par une balle perdue tirée pour fêter le Nouvel An

FAITS DIVERS Philippa Ashford se trouvait en bas de chez elle avec des proches pour un feu d’artifice lorsqu’elle a été touchée 

20 Minutes avec agences

— 

Une sexagénaire a été touchée par une balle perdue à Houston lors des célébrations du Nouvel An (illustration).
Une sexagénaire a été touchée par une balle perdue à Houston lors des célébrations du Nouvel An (illustration). — MAAA - ZDS - WENN.COM-SIPA

La nuit du réveillon a tourné au drame à Houston, au Texas (Etats-Unis). Une femme de 61 ans a été tuée devant son domicile par une balle perdue provenant vraisemblablement de tirs de joie marquant la nouvelle année, ont indiqué les autorités locales ce mercredi.

Philippa Ashford se trouvait avec sa famille et des voisins pour assister un petit feu d’artifice dans une allée en bas de chez elle. La sexagénaire, cadre infirmière dans une clinique, a alors été touchée par une balle avant de s’écrouler. La victime était déjà décédée quand les secours sont arrivés sur place.

Quatre autres victimes à St. Louis

« Il semble, à ce stade de l’enquête, que la victime ait été touchée par des tirs de joie provenant du voisinage immédiat », a fait savoir sur Twitter le shérif du comté de Harris, Ed Gonzalez. Son bureau avait justement mis en garde le 31 décembre contre la tentation de vider son chargeur pour accueillir la nouvelle année. « Nous devons prendre des mesures contre ces comportements insensés. C’est un crime et vous pouvez tuer quelqu’un », a écrit ce jeudi le shérif texan.

Le réveillon du Nouvel An voit traditionnellement aux Etats-Unis un pic de violences par armes à feu. Selon la police, quatre personnes ont notamment été tuées par balle à St. Louis (Missouri) lors des trois premières heures de 2020 dans des incidents séparés.