Apple Watch : Un cardiologue accuse Apple d’avoir volé une de ses inventions et porte plainte

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Le cardiologue a tenté de négocier avec Apple et exige désormais un dédommagement pour le vol de son invention

20 Minutes avec agence
Illustration Apple Watch AP Photo/Charles Rex Arbogast
Illustration Apple Watch AP Photo/Charles Rex Arbogast — Charles Rex Arbogast/AP/SIPA

Un cardiologue américain a déposé plainte ce vendredi contre Apple. Le médecin et chercheur accuse la firme d’avoir intégré à ses Apple Watch une méthode de détection des problèmes cardiaques qu’il a mise au point, et ce sans son autorisation, rapporte Bloomberg.

Joseph Wiesel, cardiologue et enseignant à l’université de New York, a fait breveter une méthode innovante pour détecter la fibrillation auriculaire (ou fibrillation atriale). Il s’agit d’un trouble du rythme cardiaque qui peut indiquer la présence d’une pathologie ou d’une maladie.

Apple refuse de négocier

Or, le chercheur assure que sa méthode a été utilisée par Apple dans les Apple Watch. En effet, la Series 4 de la montre connectée inclut un électrocardiogramme (ECG) capable de repérer une arythmie cardiaque chez le porteur. Selon le cardiologue, Apple aurait repris sa technologie sans lui demander l’autorisation.

Joseph Wiesel s’est d’abord rapproché de la firme en septembre 2017. Il a présenté son brevet à Apple en proposant d’établir un accord financier. Mais l’entreprise a « refusé de négocier en bonne foi pour éviter un procès », selon le cardiologue. Ce dernier a donc décidé de passer à la vitesse supérieure. Il exige désormais une compensation financière et l’interdiction pour Apple de continuer à utiliser son invention sans sa permission.