Russie: Poutine remercie Trump pour des informations ayant permis de déjouer des attentats

COOPERATION Le FSB a déclaré avoir arrêté deux citoyens russes suspectés d’avoir voulu commettre un attentat lors des célébrations du Nouvel an

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki le 16 juillet 2018 (illustration).
Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki le 16 juillet 2018 (illustration). — Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA

Bien qu’opposés farouchement sur de nombreux dossiers internationaux, Moscou et Washington semblent s’entendre parfaitement sur la lutte contre le terrorisme. Le président russe a ainsi remercié dimanche son homologue américain pour des renseignements américains ayant permis à la Russie de déjouer des attentats sur son territoire, a indiqué le Kremlin. « Vladimir Poutine a remercié Donald Trump pour le transfert, via les services spéciaux, d’informations ayant permis d’empêcher la réalisation d’actes terroristes en Russie », a annoncé la présidence russe, sans préciser la nature de ces informations.

Un attentat déjoué à Saint-Pétersbourg

Dans la foulée de cet entretien, les services de sécurité russes (FSB), cités par les agences russes, ont indiqué avoir arrêté vendredi deux citoyens russes suspectés d’avoir voulu commettre un attentat à Saint-Pétersbourg, dans « des endroits très fréquentés » lors des célébrations du Nouvel an. Le FSB a précisé que ces arrestations avaient été réalisées « sur la base de renseignements reçus précédemment de nos partenaires américains ». « Les personnes arrêtées détenaient des preuves attestant de la préparation d’un acte terroriste », ont ajouté les services russes, qui précisent qu’une enquête a été ouverte.