Allemagne : Que sait-on de l’enfant disparu depuis deux ans, retrouvé dans un placard chez un pédophile ?

DISPARITION Un adolescent de 15 ans a été retrouvé au domicile d’un quadragénaire en Allemagne, deux ans après sa disparition

L.C.
— 
Un policer allemand, illustration.
Un policer allemand, illustration. — Nicolas Armer/AP/SIPA
  • Marvin était porté disparu depuis juin 2017, et son départ d’un centre d’accueil pour jeunes dans l’ouest de l’Allemagne.
  • Cet adolescent, aujourd’hui âgé de 15 ans, a été retrouvé par hasard par la police qui perquisitionnait le domicile d’un homme soupçonné de diffuser des contenus pédopornographiques.
  • Le garçon est hospitalisé. Les enquêteurs cherchent à savoir s’il a été séquestré par le suspect, placé en détention.

C’est un « miracle de Noël » pour certains médias allemands. Une affaire qui n’a, hélas, rien d’un conte fait les gros titres outre-Rhin, où un enfant porté disparu depuis deux ans a été retrouvé vendredi. C’est par hasard, lors d’une perquisition chez un homme soupçonné de diffuser des contenus pédopornographiques que la police allemande a retrouvé Marvin, 15 ans.

Cette découverte rappelle le cas de Natascha Kampusch, une adolescente autrichienne qui avait été détenue par son ravisseur pendant huit ans avant de réussir à s’échapper en 2006. Que sait-on de cet enfant et des circonstances de sa disparition, il y a deux ans ?

Quand et comment Marvin avait-il disparu ?

Le garçon était porté disparu depuis deux ans et demi. Il vivait dans un centre d’accueil pour jeunes à Oer-Erkenschwick depuis la mort de son père, dont il avait du mal à se remettre. Le 11 juin 2017, il a dit au revoir aux éducateurs du centre et n’est jamais réapparu, a rapporté le quotidien allemand Bild lundi.

L’enquête sur la disparition de l’adolescent restant au point mort, sa mère et sa sœur avaient lancé un appel à témoins dans l’émission allemande Aktenzeichen XY en juillet, qui tente de résoudre les cas de disparition.

Où a-t-il été retrouvé ?

A Recklinghausen, dans l’ouest du pays dans la région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. La police a perquisitionné, dans cette ville de 116.000 habitants, le domicile d’un homme de 44 ans soupçonné de distribuer du matériel pédopornographique.

Dans son appartement, les policiers ont trouvé Marvin dans un placard.

Le suspect avait déjà été condamné à une peine de prison avec sursis en 2018 pour possession de pornographie enfantine, a indiqué le parquet de Bochum. Il a été placé en détention par un juge ce week-end et son matériel informatique a été saisi.

Quel est son état de santé ?

Marvin a été placé en soins psychiatriques. Il est toujours hospitalisé ce mardi. « Je veux lui rendre visite pour Noël, pour fêter un peu avec lui », a déclaré sa mère Manuela B., 53 ans, au journal Bild lundi.

La décision sur le moment où Marvin pourra rentrer chez lui « dépend des médecins, pas de la police », a expliqué lundi un porte-parole de la police à l’agence de presse DPA.

Que sait-on de ses deux ans de disparition ?

Marvin était-il retenu depuis juin 2017 contre son gré chez le suspect ? D’après les premiers éléments communiqués par les forces de l’ordre, aucun élément n’indique que le garçon a été contraint de rester chez cet individu.

D’après le procureur Christian Kuhnert, cité par l’agence DPA, Marvin aurait vécu dans l’appartement du suspect pendant « au moins deux ans ». Mais les enquêteurs devront déterminer ce qui s’est passé au cours des mois qui ont suivi la disparition de l’adolescent.

En revanche, sa mère, qui a pu brièvement voir son fils vendredi, estime que « l’homme chez qui ils l’ont trouvé a dû le manipuler », selon Bild. Elle dit craindre de « devenir folle en pensant à ce qui lui a été fait ».

Elle a aussi déclaré l’avoir revu portant les mêmes vêtements que le jour de sa disparition, et dit qu’il ressemblait à « un vieil homme brisé ». Pour Noël, elle entend lui offrir de nouveaux vêtements. « Il doit maintenant digérer ce qui s’est passé pendant ces deux ans et demi. Tout cela est si douloureux », a-t-elle ajouté.