Allemagne : Une femme autorisée à dénoncer publiquement l’odeur d’une fromagerie dans son quartier

JUSTICE Une résidente s'était plainte de ces nuisances et posé des autocollants dans la rue pour dénoncer publiquement l'odeur qui lui était insupportable

20 Minutes avec agences

— 

Illustration de fromages.
Illustration de fromages. — Pixabay

L’odeur du fromage ne plaît pas à tout le monde. Un tribunal de Munich (Allemagne) a tranché ce mardi un litige qui opposait une habitante de la ville à une fromagerie située non loin de son logement.

La résidente de Bad-Heilbrunn, un quartier au sud de Munich, avait porté plainte contre l’enseigne de fromages, incommodée par l’odeur. Elle avait en outre collé dans la rue des autocollants montrant un nez dans un panneau de signalisation pour dénoncer cette nuisance.

Pas d’autocollants

Dans sa décision, le tribunal a obligé l’Allemande a retiré ces fameux autocollants. Mais les juges ont aussi statué en sa faveur, déclarant qu’elle était tout à fait dans son droit lorsqu’elle dénonçait publiquement les nuisances générées par l’odeur de la fromagerie.

L’habitante a donc le droit de continuer à dire qu’il y a « une nuisance olfactive et qu’elle la trouve malodorante », a expliqué une porte-parole du tribunal, citée par l’agence allemande DPA. Ce litige dure depuis plusieurs années et différents tribunaux sont saisis d’autres volets de l’affaire.