L'ancien président bolivien Evo Morales est arrivé en Argentine et va s'y installer

EN TRANSIT L'ancien président bolivien avait été chassé du pays après une mobilisation sociale à la suite de sa réélection

20 Minutes avec AFP

— 

L'ancien président bolivien Evo Morales lors d'une conférence de presse le 27 novembre 2019 à Mexico.
L'ancien président bolivien Evo Morales lors d'une conférence de presse le 27 novembre 2019 à Mexico. — Marco Ugarte/AP/SIPA

Ce sera finalement l'Argentine. L'ex-président bolivien Evo Morales est arrivé jeudi à Buenos Aires en provenance de Cuba et va s'installer dans le pays, a annoncé jeudi le nouveau chef de la diplomatie argentine Felipe Sola.

Il «obtiendra le statut de réfugié»

Evo Morales «vient d'atterrir à (l'aéroport) d'Ezeiza. Il vient pour rester en Argentine en qualité de demandeur d'asile et obtiendra ensuite le statut de réfugié», a déclaré le ministre à la chaîne d'information TN.