COP 25 : Jair Bolsonaro accuse Greta Thunberg de « faire le show »

ATTAQUE Le président brésilien s'en est encore pris à la jeune militante suédoise

20 Minutes avec AFP

— 

Greta Thunberg à la Cop 25
Greta Thunberg à la Cop 25 — Paul White/AP/SIPA

Il l’avait déjà qualifié de «gamine». Mercredi, Jair Bolsonaro s’en est une nouvelle fois pris à Greta Thunberg, reprochant à la jeune militante suédoise de « faire son show » à la COP 25.

Actuellement à Madrid pour la conférence de l’ONU sur le réchauffement climatique, l’adolescente de 16 ans est devenue mercredi la personnalité de l'année du magazine américain Time.

« La presse fait un boucan énorme autour d’une gamine »

« La presse de chez nous fait un boucan énorme autour d’une gamine. Maintenant, elle fait son show à la COP 25 », a affirmé le président Bolsonaro lors d’un discours à la Confédération nationale de l’industrie (CNI) à Brasilia.

Mardi, le chef de l’Etat s’était déjà ému de « l’importance que les médias accordent à une gamine comme elle ». Peu après, Greta Thunberg avait saisi la perche tendue par le président brésilien en actualisant la description de son profil sur Twitter avec le terme « pirralha » (gamine) utilisé par Jair Bolsonaro en portugais.

Mercredi, à la COP25, la jeune Suédoise a accusé de « tromperie » les Etats qui se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.