Somalie: Cinq morts dans l'attaque d'un hôtel à Mogadiscio

ATTAQUE L’attaque a été revendiquée par les islamistes radicaux shebab

20 Minutes avec AFP

— 

Un policier somalien à Mogadiscio sur les lieux de l'explosion d'une bombe, le 30 août 2016. (Illustration)
Un policier somalien à Mogadiscio sur les lieux de l'explosion d'une bombe, le 30 août 2016. (Illustration) — Mohamed ABDIWAHAB / AFP

La capitale somalienne une nouvelle fois touchée par la violence. Cinq personnes ont été tuées – trois civils et deux membres des forces de sécurité – dans l’attaque perpétrée mardi soir par un commando des islamistes radicaux shebab contre un hôtel du centre de Mogadiscio, a indiqué mercredi la police dans un communiqué.

« Nos valeureuses forces de sécurité ont mis fin à l’attaque terroriste contre l’hôtel SYL (…) Le nombre de morts confirmé est de cinq, dont deux membres des forces de sécurité et trois civils », rapporte la police qui fait également état de 11 blessés légers. Les « cinq » membres du commando shebab ont été tués, précise le communiqué.

Des échanges de tirs

Dans un communiqué publié sur un site acquis à leur cause, les shebab avaient revendiqué plus tôt « avoir mené une opération qui s’est déroulée comme planifié », sans toutefois donner de précisions.

L’hôtel SYL est situé à proximité de l’enceinte ultra-sécurisée de la Villa Somalia, un complexe fortifié abritant la présidence somalienne et les bureaux du Premier ministre. En août 2016, un attentat à la voiture piégée qui avait partiellement détruit l’établissement avait fait 15 morts. L’hôtel avait été visé le 26 février 2016 par un attentat qui avait fait 14 victimes. En janvier 2015, une première attaque avait fait cinq victimes.