New York : La mairie finance le déménagement de SDF pour leur faire quitter la ville

LOGEMENT Le programme offre aux SDF de New York l’équivalent d’un an de loyer pour aller s’installer dans les villes voisines où le prix des logements est moins élevé.

20 Minutes avec agence

— 

Le quartier de Manhattan à New York (USA). Illustration.
Le quartier de Manhattan à New York (USA). Illustration. — igormattio

Le maire de Newark, une ville du New Jersey (Etats-Unis), a attaqué ce lundi en justice le maire de New York. Il reproche à Bill de Blasio de payer les sans-abri pour aller s’installer dans les villes alentour, dont la sienne.

Commencé en 2017, ce programme de financement existe bel et bien. Il consiste à offrir l’équivalent d’un an de loyer à des SDF pour les inviter à se loger dans des communes moins coûteuses que New York. 2.200 familles ont été placées dans 62 villes du New Jersey, et 4.000 ont bénéficié du programme au total, rapporte le site NewJersey.com.

Des logements insalubres, des propriétaires malhonnêtes

Depuis le début du programme, la ville de Newark a vu arriver près de 1.200 familles. Malheureusement, de nombreux SDF se retrouvent à vivre dans des conditions inacceptables. Le maire accuse la Ville de New York d’inciter à la signature de baux pour des habitations illégales ou insalubres et de ne pas indiquer quels logements sont habités par des bénéficiaires du programme.

En début d’année, CBS avait interrogé d’anciens SDF new-yorkais, qui racontaient avoir été forcés de déménager. Une famille raconte qu’elle n’a eu que dix minutes pour examiner un appartement en mauvais état avant de signer. New York a ensuite refusé de les aider puisqu’ils n’étaient plus résidents.

New York ne respecterait pas non plus l’obligation d’inspection des logements avant installation des locataires et favoriserait ainsi sans le vouloir les bailleurs malhonnêtes qui empochent un an de loyer et n’entretiennent pas les lieux. La ville de Newark a d’ailleurs déclaré illégal pour un bailleur d’accepter plus d’un mois de loyer subventionné à la fois.