Mexique : Deux statues religieuses fabriquées à partir de méthamphétamine découvertes par des agents de sécurité

DROGUE Les statues, qui pèsent 31 et 18 kilos, ont été retrouvées grâce au flair d’un chien entraîné à la détection de drogues

20 Minutes avec agences

— 

Des cachets de méthamphétamines.
Des cachets de méthamphétamines. — SAGEAMSAK/NEWSCOM/SIPA

Certains trafiquants de drogue ont une sacrée imagination. Deux statues religieuses fabriquées à partir de méthamphétamine, ont été découvertes par des agents de sécurité près de l’aéroport de Mexico, a indiqué ce lundi le bureau du Procureur général du Mexique. Pesant 31 et 18 kilos, elles étaient emballées et dissimulées dans deux caisses en bois.

Découvertes par un chien

Les deux statues, fabriquées avec « une substance aux caractéristiques proches de la méthamphétamine », selon un communiqué du bureau, ont été retrouvées grâce au flair d’un chien entraîné à la détection de stupéfiants.

La méthamphétamine, drogue plus puissante que les amphétamines, provoque une intense stimulation mentale, mais a des effets dévastateurs sur le long terme. Elle a notamment été largement utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale pour stimuler l’ardeur au combat des soldats.