Attaque au couteau à La Haye : Un suspect interpellé

ENQUETE La police a confirmé avoir interpellé un suspect après l’attaque au couteau de La Haye

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers interviennent sur les lieux de l'attaque, dans une rue commerçante de La Haye, le vendredi 29 novembre 2019.
Des policiers interviennent sur les lieux de l'attaque, dans une rue commerçante de La Haye, le vendredi 29 novembre 2019. — Phil Nijhuis/AP/SIPA

La police a confirmé avoir interpellé un suspect après l’attaque au couteau de La Haye.

« A la suite de l’agression au couteau commise à Grote Marktstraat, un homme de 35 ans vient d’être interpellé dans le centre de La Haye », a indiqué la police de la ville sur Twitter, précisant que l’homme n’avait « pas de domicile fixe ». « Il sera transféré dans un commissariat de police où il sera interrogé », a ajouté la police.

Vendredi soir, une attaque au couteau dans une rue commerçante de La Haye, aux Pays-Bas, avait fait « trois blessés ». Selon les médias néerlandais, les victimes ont été précisément ciblées et la piste terroriste a été écartée, mais la police se refusait à toute conclusion.

Aucun motif précisé

« Nous recherchons un homme d’environ 45 à 50 ans, avec des cheveux légèrement bouclés, au teint légèrement basané. Il porte un foulard et une combinaison de jogging grise », décrivaient un peu plus tôt les autorités, toujours sur Twitter.

Pour le moment, aucun motif n’est précisé par la police néerlandaise, tout comme aucun lien n’est pour l’instant établi avec l’attaque au couteau de Londres, ayant tué deux personnes. Les autorités néerlandaises n’ont pas donné d’autres informations sur les circonstances de l’attaque.

Les trois victimes rentrées chez elles

L’attaque s’est produite alors que de nombreux habitants faisaient leurs courses pour profiter des soldes du Black Friday à la Haye, le siège de la Cour et du gouvernement néerlandais.

Les trois victimes ont pu rentrer chez elles vendredi soir après avoir été hospitalisées. Il s’agit de trois adolescents, un garçon âgé de 13 ans et deux filles de 15 ans. Ils ne se connaissaient pas, selon la police citée par l’agence ANP.