Etats-Unis : Michael Bloomberg officiellement candidat à la primaire démocrate pour la présidentielle

MAISON BLANCHE Le milliardaire, qui fut maire républicain puis indépendant de New York, est l’un des hommes les plus riches du monde

R. G.-V. avec AFP

— 

Michael Bloomberg, ici à la convention démocrate de 2016. (archives)
Michael Bloomberg, ici à la convention démocrate de 2016. (archives) — zz/Dennis Van Tine/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

La nouvelle couvait depuis plusieurs jours, c’est désormais officiel. L’ex-maire de New York, Michael Bloomberg, a annoncé ce dimanche être candidat à l’investiture démocrate en vue de l’élection présidentielle américaine de 2020. « Je suis candidat à la présidentielle pour battre Donald Trump et reconstruire l’Amérique », a déclaré sur son site Internet le milliardaire de 77 ans.

Michael Bloomberg, qui dirigea New York de 2002 à 2013, avait multiplié ces dernières semaines les préparatifs à sa candidature attendue, s’enregistrant notamment jeudi auprès de la Commission électorale fédérale. « Nous ne pouvons pas nous permettre quatre années supplémentaires d’actions immorales et irréfléchies de la part de Donald Trump », a-t-il justifié.

« Il représente une menace existentielle pour notre pays et nos valeurs. S’il remporte un nouveau mandat, nous pourrions ne jamais nous en remettre ». Neuvième fortune mondiale d’après Forbes, Mike Bloomberg a lancé dimanche une campagne de publicités télévisées pour un montant record de 31 millions de dollars.