Etats-Unis : Une crèche dissimulait 26 enfants dans son sous-sol, derrière un faux mur

HORREUR L’établissement, se présentant comme « alternatif », n’avait pas le droit d’accueillir plus de six enfants à la fois

20 Minutes avec agence

— 

Un enfant joue dans une crèche (illustration).
Un enfant joue dans une crèche (illustration). — ROMAIN BEAUMONT/SIPA

Les témoignages font froid dans le dos. Une garderie située dans l’Etat du Colorado (Etats-Unis) a utilisé un faux mur pour cacher 26 enfants de moins de 3 ans dans un sous-sol, un stratagème afin de dissimuler le fait que l’établissement était en sureffectif, rapporte CNN.

La garderie Play Mountain Place, qui se présente sur son site Internet comme une garderie « humaniste » et « centrée sur l’enfant », ne pouvait pas accueillir légalement plus de six enfants à la fois. Elle était visée par une enquête après des plaintes pour surpeuplement. Les policiers se sont finalement rendus sur place le 13 novembre.

Parqués au sous-sol

Les enquêteurs n’ont pas immédiatement trouvé les enfants mais ils pouvaient les entendre à travers le faux mur. Ils ont alors contacté la directrice, qui a « refusé de coopérer ». La police a finalement identifié le faux mur qui menait au sous-sol, où se trouvaient 26 enfants et deux adultes. Le département de la santé et des services sociaux du Colorado a immédiatement suspendu la licence de la garderie.

Les enfants ont été rendus à leurs parents, précise un communiqué des autorités. Trois employés ont été interpellés pour « délit de négligence envers des enfants ». Un complément d’enquête est désormais attendu. L’arrestation de la directrice, principale mise en cause, a également été reportée « le temps pour les enquêteurs de définir les charges appropriées », selon la police.