Etats-Unis : L’ancien président Jimmy Carter se remet d’une opération du crâne

CHIRURGIE Hospitalisé lundi à Atlanta, l’ex-chef d’Etat âgé de 95 ans reste à l’hôpital en observation

20 Minutes avec AFP

— 

L'ancien président américain Jimmy Carter.
L'ancien président américain Jimmy Carter. — John Amis/AP/SIPA

L’ancien président américainJimmy Carter a été opéré pour soulager la pression cérébrale causée par de récentes chutes, une intervention qui n’a pas entraîné de complications, a annoncé ce mardi la fondation qui porte son nom.

Hospitalisé lundi à Atlanta, Jimmy Carter, 95 ans, « se remet » de l’opération « visant à soulager la pression cérébrale due à un hématome sous-dural », pour laquelle « il n’y a pas eu de complications », a précisé le centre Carter dans un communiqué. Il « restera à l’hôpital en observation aussi longtemps que recommandé », a ajouté le centre.

Une série de chutes

L’ex-président démocrate (1977-1981) avait été admis à l'Emory University Hospital pour subir une intervention visant à relâcher la pression sur son cerveau « causée par un saignement survenu après ses récentes chutes », avait indiqué lundi la même source. Il avait été hospitalisé fin octobre pour une « légère » fracture du bassin causée par une chute à son domicile.

Premier président américain de l’histoire à atteindre l’âge de 95 ans, Jimmy Carter s’était également blessé à la tête le 6 octobre, toujours en tombant chez lui. Il était pourtant debout et actif sur un chantier humanitaire dès le lendemain, le visage tuméfié et barré d’un pansement cachant 14 points de suture.