L’Union européenne appelle à une désescalade « rapide et totale » entre Israël et Gaza

DIPLOMATIE Cette désescalade est « maintenant nécessaire pour sauvegarder les vies et la sécurité des civils israéliens et palestiniens », a souligné la cheffe de la diplomatie européenne

20 Minutes avec AFP

— 

Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie européenne a appelé à une désescalade entre Israël et Gaza mardi 12 novembre 2019.
Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie européenne a appelé à une désescalade entre Israël et Gaza mardi 12 novembre 2019. — CHINE NOUVELLE/SIPA

L’Union européenne a appelé à une désescalade « rapide et totale » après le regain de tension entre Israël et Gaza, marqué par des frappes israéliennes dans la bande de Gaza et des tirs de roquette en réponse.

Cette désescalade est « maintenant nécessaire pour sauvegarder les vies et la sécurité des civils israéliens et palestiniens », a souligné la porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, dans un communiqué.

Une cinquantaine de tirs de roquette en une matinée

« Le tir de roquettes sur des populations civiles est totalement inacceptable et doit immédiatement cesser », affirme la porte-parole Maja Kocijancic. L’UE « soutient pleinement à cet égard les efforts de l’Egypte » et rappelle sa position selon laquelle « seule une solution politique peut mettre fin à ces cycles de violence ».

L’armée israélienne a tué ce mardi matin à Gaza un haut commandant du djihad islamique et une autre frappe a tué un Palestinien. Depuis le début de la matinée, au moins une cinquantaine de roquettes ont aussi été tirées depuis Gaza vers Israël, selon l’armée israélienne.