Chine : Une star vient se faire soigner à l’hôpital, le personnel vend sa perfusion

PLUS-VALUE Après le départ de la star, un membre du personnel de l’hôpital a publié sur les réseaux sociaux des photos de déchets médicaux utilisés durant son séjour

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration d'un hôpital.
Illustration d'un hôpital. — Pixabay

Onze employés d’un hôpital chinois ont été suspendus après avoir tenté de revendre frauduleusement du matériel médical usagé, utilisé pour traiter une star de passage dans l’établissement.

JJ Lin, un chanteur singapourien très connu en Chine et en Malaisie, s’était rendu ce samedi dans l’hôpital de Zhenjiang, dans la province du Jiangsu (est) pour un rhume persistant, selon la presse locale. Après son départ, un membre du personnel de l’hôpital a publié sur les réseaux sociaux des photos de déchets médicaux utilisés par la star durant son séjour.

« Si vous êtes intéressés, contactez-moi »

Une image montre un tuyau, un gobelet en papier et une pochette de perfusion sur laquelle figure le nom du chanteur de « mandopop » (pop chantée en mandarin), âgé de 38 ans. « Si vous êtes intéressés, contactez-moi », écrivait la personne qui a mis en ligne la photo, accompagnant son message d’un émoji pleurant de rire. Des infirmières se sont également filmées allongées dans le lit d’hôpital vide de JJ Lin, selon le média local Litchi News.

« Le fait d’exposer la vie privée de M. JJ Lin a eu des conséquences malheureuses. Au nom de l’hôpital, je présente mes plus sincères excuses », a déclaré Mao Zhenwei, le directeur adjoint de l’établissement. Lors d’une conférence de presse cette semaine et rapportée par Litchi News, il a indiqué que 11 employés avaient été suspendus pour des périodes allant jusqu’à un an.