VIDEO. Mort d'al-Baghdadi : Ce chien héros du raid américain contre le chef de Daesh

BRIGADE CANINE L’animal, qui a pourchassé le djihadiste dans un tunnel, a été légèrement blessé mais se remet

P.B. avec AFP

— 

Donald Trump a publié une photo déclassifiée du chien de l'armée américaine qui a participé au raid contre  Abou Bakr al-Baghdadi.
Donald Trump a publié une photo déclassifiée du chien de l'armée américaine qui a participé au raid contre Abou Bakr al-Baghdadi. — D.TRUMP/TWITTER

Les soldats de la Delta Force et du 75e régiment des Rangers de l’armée américaine qui ont participé au raid contre Abou Bakr al-Baghdadi, samedi, n’étaient pas seuls. A leurs côtés, plusieurs K-9 (canine, prononcé « kay-nine ») ont joué les éclaireurs. Et lundi, Donald Trump a publié la photo de l’animal « merveilleux », qui a pourchassé le leader de Daesh dans un tunnel. Acculé, al-Baghdadi « a déclenché sa veste, se tuant et tuant les trois enfants », avant de mourir « comme un chien », avait martelé le président américain dimanche.

L’animal, photographié langue pendue et vêtu d’un harnais kaki, a été « légèrement blessé » lors du raid et « se remet totalement », avait assuré le plus haut gradé de l’armée américaine, le général Mark Milley, lors d’un point presse. Il a toutefois refusé de dévoiler le nom du chien, car celui-ci « est encore sur le théâtre d’opérations ». Selon Newsweek, le chien s’appelle Conan et ce berger malinois que tout Twitter salue comme un « good boy » est en fait… une « bonne fille ».

« Chien très doué »

« Nous avons déclassifié une photo de ce chien merveilleux qui a fait un BOULOT MERVEILLEUX dans la capture et l’élimination du chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi », s’est réjoui le seul président américain dans l’histoire récente à ne pas avoir de chien à la Maison-Blanche. Lundi soir, la photo avait dépassé les 300.000 mentions « j’aime » sur le réseau social.

Dimanche, Donald Trump avait déjà salué le travail d’un « magnifique chien, un chien très doué » en annonçant la mort du chef de Daesh lors du raid sur une maison dans le nord-ouest de la Syrie mené quelques heures plus tôt.

L’armée américaine emploie surtout des bergers allemands et des malinois, réputés pour leur intelligence et leur endurance. Un chien-soldat avait notamment participé à l’opération contre Ben Laden, en 2011.