Royaume-Uni : Le chauffeur du camion aux 39 corps inculpé pour homicides involontaires

ENQUETE Agé de 25 ans et originaire d’Irlande du Nord, Maurice Robinson avait été interpellé et placé en garde à vue juste après le drame

20 Minutes avec AFP

— 

La police examine le camion où 39 corps ont été retrouvés, à Thurrock, le 23 octobre 2019.
La police examine le camion où 39 corps ont été retrouvés, à Thurrock, le 23 octobre 2019. — Alastair Grant/AP/SIPA

Pour la police britannique, l’enquête « avance vite ». Le chauffeur du camion à bord duquel 39 corps ont été découverts mercredi à l’est de Londres, a été inculpé pour homicides involontaires et trafic d’êtres humains, a annoncé la police britannique.

Agé de 25 ans, Maurice Robinson est originaire d’Irlande du Nord. Il est également poursuivi pour blanchiment d’argent, tandis que les trois autres personnes arrêtées étaient toujours en garde à vue samedi.

Il s’agit d’un homme et d’une femme, âgés de 38 ans et habitant la ville de Warrington dans le nord de l’Angleterre, et d’un Nord-irlandais de 48 ans, arrêté à l’aéroport londonien de Stansted pour trafic d’êtres humains et homicides. Selon les médias britanniques, une cinquième personne a été arrêtée samedi.

L’identification des victimes n’est pas terminée

Dans la nuit de mardi à mercredi, 39 corps ont été découverts à Grays, dans l’Essex, à l’est de Londres dans un camion frigorifique. La police britannique avait d’abord annoncé que les 31 hommes et 8 femmes étaient Chinois, avant de déclarer vendredi que le processus d’identification n’était pas terminé.

Plusieurs familles vivant dans le centre du Vietnam ont fait part de leur crainte que leurs enfants aient péri dans le camion, porteurs de faux passeports chinois.

L’enquête s’est tournée vers l’Irlande du Nord dès le lendemain de la découverte, et le conducteur immédiatement arrêté.

Des données GPS fournies aux enquêteurs

L’entreprise Global Trailer Rentals (GTR), établie à Dublin, a confirmé être propriétaire de la remorque réfrigérée où ont été retrouvés les corps. Elle a déclaré l’avoir louée à un client le 15 octobre pour 275 euros la semaine.

Elle a aussi précisé que cette remorque était équipée d’un enregistreur GPS dont les données seront fournies aux enquêteurs. Ces renseignements s’annoncent précieux pour déterminer où les personnes qui ont péri ont embarqué et si d’autres trajets ont été effectués dans les jours précédents.

Le camion est entré dimanche 20 octobre au Royaume-Uni par le port de Holyhead, sur la côte ouest, en provenance de Dublin. Puis il a pris en charge le conteneur à 00H30 mercredi (23H30 GMT mardi) dans le port de Purfleet, sur la Tamise, où il était arrivé en provenance de Zeebruges, en Belgique. Le camion et son chargement ont quitté le port vers 01H05 (00H05 GMT). Peu avant 01H40, la police a été appelée par les secours qui ont découvert les 39 corps dans la zone industrielle de Grays, dans le comté d’Essex, à l’est de Londres.

Le parquet fédéral belge a ouvert une enquête, disant ignorer quand et où les victimes sont entrées dans le conteneur.