Non, la vidéo virale d'une femme se dévêtant dans la rue n'a pas été tournée au Liban

FAKE OFF Les images d'une femme dansant la poitrine nue sur un air repris par des manifestants sont partagées par des internautes libanais. La vidéo a été en réalité tournée l'année dernière en Angleterre

M.Co.

— 

Cette vidéo ne montre pas une manifestante au Liban.
Cette vidéo ne montre pas une manifestante au Liban. — Capture d'écran Twitter
  • Une femme a-t-elle dansé la poitrine nue au milieu de manifestants au Liban ? Une vidéo virale le laisse penser.
  • Les images ont été tournées après une victoire de l’Angleterre pendant la Coupe du monde, en juillet 2018.
  • La piste audio a été modifiée dans certaines versions de la vidéo.

Alors que le Liban connaît sa deuxième semaine de contestation, une vidéo d’une femme dansant dans une foule est devenue virale. La jeune femme est sur les épaules d’un homme. Elle soulève son tee-shirt et dévoile ses seins. Autour d’elle, des hommes filment.

La vidéo a été partagée par des internautes libanais. Le parti des forces libanaises, un parti chrétien qui vient de quitter le gouvernement libanais, a apporté un démenti, expliquant, à tort, que les images ont été tournées à Chypre.

FAKE OFF

La vidéo n’a été tournée ni au Liban, ni à Chypre. Les images datent de juillet 2018. Elles ont été tournées à Brentwood, une ville de la grande banlieue de Londres. Dans la vidéo, un restaurant Subway est visible derrière la jeune femme. Le même bâtiment est visible dans Google maps.

Selon la presse britannique, la jeune femme dans la vidéo est une ancienne candidate d’une émission de téléréalité. Elle célébrait la victoire aux tirs au but de l’Angleterre contre la Colombie pendant la Coupe du monde.

La piste audio de la vidéo a été modifiée dans certaines versions de la vidéo en circulation au Liban : la chanson hela hela ho, reprise par des manifestants libanais, a été rajoutée. Dans une autre vidéo de juillet 2018, postée par le Daily Star, les supporters anglais n’entonnent pas cette chanson, mais acclament la jeune femme.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.