Brexit : Les 27 pays de l’Union européenne se mettent d’accord sur un report de la date de sortie

ROYAUME-UNI Mardi, le gouvernement britannique a suspendu l’examen de l’accord du Brexit à la suite du rejet par les députés du calendrier d’approbation voulu par Boris Johnson

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration du Brexit, divorce entre le Royaume-Uni et l'Europe.
Illustration du Brexit, divorce entre le Royaume-Uni et l'Europe. — AFP

Les 27 membres de l’Union européenne se sont mis d’accord pour un report du Brexit au-delà du 31 octobre, mais discutent toujours de sa durée, a annoncé une source européenne, à l’issue d’une réunion des ambassadeurs à Bruxelles, ce mercredi.

« Tous sont tombés d’accord sur le besoin d’un report pour éviter un Brexit sans accord. La durée du report est toujours en discussion », a-t-il ajouté. Mardi, le président du Conseil européen Donald Tusk avait recommandé aux dirigeants de l’UE d’accepter un nouveau report pour permettre aux députés britanniques d’examiner le nouvel accord de retrait conclu par Boris Johnson.

Un délai trop court pour les députés britanniques

Mardi, le gouvernement a suspendu de l’examen de l’accord du Brexit à la suite du rejet par les députés du calendrier d’approbation voulu par Boris Johnson. Les députés se sont prononcés contre l’examen accéléré du nouvel accord du Brexit, négocié la semaine dernière entre Londres et Bruxelles, jugeant le délai, pour débattre d’un texte de 110 pages, trop court.

Proposé par le gouvernement britannique, le calendrier d’adoption qui prévoyait une approbation de la loi d’application de l’accord d’ici à jeudi soir et un Brexit le 31 octobre.