Malte : Des policiers blessés lors d'une émeute dans un centre pour migrants

FAITS DIVERS Les émeutiers ont également incendié des voitures appartenant aux travailleurs sociaux du campement

20 Minutes avec AFP

— 

(Illustration) Des migrants débarqués à Hay Wharf à La Valette, Malte, en août dernier.
(Illustration) Des migrants débarqués à Hay Wharf à La Valette, Malte, en août dernier. — RENE ROSSIGNAUD/AP/SIPA

Deux policiers ont été blessés et des voitures incendiées au cours d’une émeute dans un centre pour migrants à Malte, près de La Valette, dans la nuit de dimanche à lundi, ont annoncé les autorités.

La bagarre à laquelle ont participé une centaine de migrants a commencé quand l’un d’eux, originaire du Nigeria et apparemment ivre, s’est vu refuser l’entrée dans le centre à Hal Far, près de l’aéroport, a indiqué le ministre de l’Intérieur Michael Farrugia. Le migrant a tenté d’agresser un agent de sécurité et a appelé à la rescousse ses camarades se trouvant à l’intérieur. Ceux-ci ont accouru et la situation a dégénéré.

Plaintes pour de mauvaises conditions d’hébergement

Les émeutiers ont incendié des voitures appartenant aux travailleurs sociaux du campement, brisé les vitres d’une voiture de police et mis le feu à au moins deux bâtiments administratifs.

Selon un migrant soudanais interrogé, la rixe a opposé « deux ou trois hommes apparemment ivres » et des policiers qui les ont « roués de coups ». D’autres migrants se sont plaints de leurs conditions d’hébergement, disant dormir sur le sol, que la nourriture servie est mauvaise et que les sanitaires sont mal entretenus.