Offensive turque contre les Kurdes : Emmanuel Macron, Angela Merkel et Boris Johnson vont prochainement rencontrer Recep Tayyip Erdogan

SYRIE La rencontre aura lieu « sans doute à Londres », a déclaré Emmanuel Macron à l’issue d’un sommet européen à Bruxelles, ce vendredi

20 Minutes avec AFP

— 

Johnson, Merkel et Macron prévoient de rencontrer le président turc Recep Tayipp Erdogan dans les prochaines semaines.
Johnson, Merkel et Macron prévoient de rencontrer le président turc Recep Tayipp Erdogan dans les prochaines semaines. — Markus Schreiber/AP/SIPA

Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre Boris Johnson vont rencontrer « prochainement » le président turc Recep Tayyip Erdogan sur l’offensive de la Turquie dans le nord-est de la Syrie, a annoncé le président français, ce vendredi.

Paris, Berlin et Londres prévoient de « voir » dans « les prochaines semaines » le président Erdogan, « sans doute à Londres », a précisé Emmanuel Macron à l’issue d’un sommet européen à Bruxelles.

L’offensive turque suspendue temporairement le temps que les forces kurdes se retirent

Une nouvelle qui intervient alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan a averti, ce vendredi, que l’offensive dans le nord-est de la Syrie reprendrait dès mardi soir si les forces kurdes ne se retirent pas de ce secteur comme prévu dans l’accord de trêve.

Aux termes d’un accord arraché jeudi par le vice-président américain Mike Pence lors d’une visite à Ankara, la Turquie a accepté de suspendre pour cinq jours son offensive lancée le 9 octobre, et d’y mettre fin si les forces kurdes des YPG, considérées comme « terroristes » par Ankara, se retirent pendant cette période des zones frontalières de la Turquie dans le nord-est de la Syrie.