L'armée américaine aurait tué le numéro deux d'Al-Qaida en Irak

GUERILLA C'est arrivé lors d'une opération à Mossoul...

Avec agence

— 

Mossoul, au nord de l'Irak.
Mossoul, au nord de l'Irak. — Google Maps

L'armée américaine a affirmé mercredi avoir tué le numéro deux de la branche irakienne d'Al-Qaida lors d'une opération à Mossoul, un bastion du réseau extrémiste dans le nord de l'Irak.

«Le terroriste tué par les forces de la coalition lors d'une opération à Mossoul le 5 octobre est bien Abou Qaswara», selon le commandement américain. «Connu également sous le nom d'Abou Sara», il était «le responsable d'Al-Qaida pour le nord de l'Irak», selon l'armée.

Selon le commandement, des soldats américains ont investi, sur la base de renseignements, une cache occupée par des «terroristes» dans un immeuble de Mossoul. Ils sont entrés et ont été accueillis par des tirs.

«Les forces de la Coalition ont riposté en état de légitime défense, tuant cinq des terroristes. Il a été déterminé plus tard que l'un d'entre eux était Abou Qaswara», selon le communiqué.