La Turquie a lancé une offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antijihadiste, suscitant une volée de critiques internationales.
La Turquie a lancé une offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antijihadiste, suscitant une volée de critiques internationales. — BULENT KILIC / AFP

DIPLOMATIE

Offensive turque contre les Kurdes: La France cesse ses ventes d’armes à la Turquie

Paris « suspend les exportations vers la Turquie de matériels de guerre susceptibles d’être employés » en Syrie

« La France a décidé de suspendre tout projet d’exportation vers la Turquie de matériels de guerre susceptibles d’être employés dans le cadre de l' offensive en Turquie​ », ont annoncé samedi les ministères français des Armées et des Affaires étrangères.

« Approche coordonnée »

« Cette décision est d’effet immédiat », ont précisé les deux ministères dans un communiqué. « Le conseil des Affaires étrangères de l’UE, qui se réunira le 14 octobre à Luxembourg, sera l’occasion de coordonner une approche européenne en ce sens. »

Cette décision fait suite à une prise de position similaire de l'Allemagne qui a suspendu, plus tôt dans la journée de samedi, ses ventes d’armements à destination de la Turquie.

La Turquie a lancé mercredi une offensive militaire contre les positions kurdes en Syrie.