États-Unis : Donald Trump accusé d’agression sexuelle par 26 nouvelles femmes dans un livre

ENQUETE Depuis la campagne présidentielle de 2016, plusieurs femmes ont accusé Donald Trump d’agression sexuelle ou de comportement inapproprié

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche le 21 décembre 2018.
Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche le 21 décembre 2018. — Evan Vucci/AP/SIPA

Mauvaise semaine pour Donald Trump. Sous le coup d'une enquête du Congrès en vue d'une procédure de destitution, le président est, de nouveau, accusé d’agression sexuelle, explique BFM qui a repéré un article du média britannique The Independant.

Dans un livre intitulé Les femmes du président : Donald Trump et la fabrication d’un prédateur, les journalistes Barry Levine et Monique El-Faizy, ont interrogé une centaine de femmes sur le comportement du magnat de l’immobilier. Au total, quarante-trois femmes accusent le président des États-Unis de « comportements inappropriés ». Vingt-six d’entre elles affirment que le chef d’État leur a imposé des « contacts sexuels non désirés ».

« Il m’a forcée à l’embrasser »

Les journalistes rapportent notamment le témoignage de Karen Johnson, une femme qui accuse le président américain d’attouchements lors d’une soirée du nouvel An au début des années 2000. Selon elle, les faits se sont produits à Mar-a-Lago, en Floride, dans la propriété de Donald Trump.

« Je marchais vers la salle de bain. J’ai été attrapée et tirée derrière une tapisserie, et c’était lui. Je suis grande, et en plus je portais des talons. Il est fort, il m’a forcée à l’embrasser », a-t-elle raconté, expliquant avoir eu « peur » en raison de sa notoriété. « Je n’ai pas eu mon mot à dire », a-t-elle conclu. Ce n’est pas la première fois que le président américain est accusé de viol ou  d'aggression sexuelle. Depuis la campagne présidentielle de 2016, plusieurs femmes ont dénoncé le comportement de Donald Trump.