Cachemire indien : Les touristes sont de nouveau les bienvenus dans la région

TENSIONS Les autorités indiennes avaient intimé aux touristes de quitter la région début août

20 Minutes avec agences

— 

Des pélerins sur le sentier conduisant au sanctuaire Amarnath, un des sites les plus vénérés par les hindous, dans le Cachemire indien, le 18 août 2013
Des pélerins sur le sentier conduisant au sanctuaire Amarnath, un des sites les plus vénérés par les hindous, dans le Cachemire indien, le 18 août 2013 — Tauseef Mustafa AFP

Le Cachemire indien rouvre ses portes aux touristes. Dès cette semaine, le territoire va à nouveau accueillir des visiteurs. Début août, les autorités indiennes avaient ordonné aux vacanciers de partir « immédiatement » de cette région en raison de « menaces terroristes ».

Un risque d’attaque sur un célèbre lieu de pèlerinage hindou pesait en effet à ce moment-là. Les autorités centrales avaient alors coupé les liaisons téléphoniques et Internet et révoqué le statut d’autonomie de cette région de l’Himalaya, disputée avec le Pakistan.

Une région sous tension depuis 1947

La demande faite aux touristes de « quitter la vallée » sera levée à partir de ce jeudi, a déclaré le gouverneur du Cachemire dans un communiqué. Le couvre-feu sera graduellement annulé et « toutes les restrictions de sécurité » ont été supprimées « dans la majeure partie » de la région.

Fin août, les organisateurs de voyages se sont plaints de la chute brutale du nombre de touristes. Cent cinquante étrangers seulement sont allés au Cachemire indien du 5 août à la fin de ce même mois alors que plus d’un demi-million de touristes s’y étaient rendus les sept premiers mois de l’année, d’après les chiffres officiels. De plus, quelque 340.000 personnes s’étaient déplacées sur le site hindou pour des motifs religieux en juillet.

Des centaines de milliers de soldats indiens sont actuellement déployés dans la région pour empêcher tout embrasement. Des milliers de Cachemiris, dont les principaux responsables politiques locaux, ont été arrêtés depuis août. L’Inde et le Pakistan se disputent le Cachemire depuis la partition de l’empire colonial britannique en 1947. Ces deux pays se sont affrontés dans deux guerres et dans d’innombrables accrochages.

BON PLAN : Retrouvez les offres et code promo Luisaviaroma du moment