Irak: Paris appelle à « faire la lumière » sur les violences, soutien au Premier ministre

DIPLOMATIE La France a aussi réaffirmé son soutien au Premier ministre Adel Abdel-Mahdi pour ses efforts de «stabilisation» et «reconstruction» du pays

B.D. avec AFP

— 

Des affrontements entre les forces de l'ordre et des manifestants à Bagdad le 1er octobre 2019.
Des affrontements entre les forces de l'ordre et des manifestants à Bagdad le 1er octobre 2019. — Khalid Mohammed/AP/SIPA

La France a appelé ce samedi les autorités irakiennes à «faire la lumière» sur la mort de près de 100 personnes depuis mardi dans des manifestations antigouvernementales tout en réaffirmant son soutien au Premier ministre Adel Abdel-Mahdi pour ses efforts de «stabilisation» et «reconstruction» du pays.

«La France rappelle son attachement au droit de manifester pacifiquement ainsi que l'importance d'une réponse proportionnée des forces de sécurité; elle encourage les autorités irakiennes à faire la lumière sur les circonstances des violences», a déclaré le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères.

«Dans un pays longtemps meurtri par la guerre et le terrorisme, la France soutient les efforts du gouvernement irakien en matière de stabilisation, de reconstruction et de développement de services publics au bénéfice de l'ensemble de la population irakienne», a-t-il ajouté.

«Elle salue la volonté du Premier ministre de répondre aux légitimes aspirations, à la dignité du peuple irakien, ainsi que sa détermination à asseoir l'autorité d'un Etat rassembleur et protecteur, dans le prolongement des efforts déjà accomplis», a-t-il poursuivi.