Etats-Unis: Bernie Sanders a en fait eu une crise cardiaque

SANTE Le candidat démocrate est sorti de l'hôpital, vendredi, après une alerte plus sérieuse que ce qu'avait laissé entendre son équipe

20 Minutes avec AFP

— 

Le candidat démocrate Bernie Sanders le 29 septembre 2019.
Le candidat démocrate Bernie Sanders le 29 septembre 2019. — Cheryl Senter/AP/SIPA

Une crise cardiaque et pas un simple blocage artériel. Le candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle américaine de 2020 Bernie Sanders est sorti vendredi de l’hôpital, les médecins confirmant qu’il avait été victime d’une crise cardiaque en début de semaine, selon un communiqué.

« Après deux jours et demi à l’hôpital, je me sens très bien, et après un petit temps de repos, j’ai hâte de me remettre au travail », a déclaré le doyen des prétendants à la primaire démocrate, qui a accompagné son message sur Twitter d’une photo de lui sortant d’un bâtiment le poing levé, en compagnie de sa femme.

« Le sénateur Sanders a été diagnostiqué d’un infarctus du myocarde », ont précisé les médecins du candidat de 78 ans, cités dans le communiqué. Son état était « stable à son arrivée » à l’hôpital, et deux stents (extenseurs vasculaires) « ont été placés dans les temps dans une artère coronaire bouchée. Les autres artères étaient normales. » « Son séjour à l’hôpital s’est déroulé sans incident », ont-ils ajouté.

Interrogations sur son âge

Alors qu’il était en campagne à Las Vegas, dans le Nevada, le sénateur indépendant du Vermont avait ressenti « une gêne thoracique » mercredi. Son équipe avait alors indiqué qu’il avait été victime d’un blocage artériel. Hospitalisé, il avait suspendu sa campagne, annulant « jusqu’à nouvel ordre » tous les événements prévus à son calendrier. Jeudi, son épouse avait indiqué qu’il prévoyait de retourner à Burlington (Vermont), où il réside, à sa sortie de l’hôpital.

« Je veux remercier les médecins, infirmières et le personnel de l’hôpital de Desert Springs pour les soins excellents prodigués », a ajouté Bernie Sanders vendredi. A 78 ans, sa santé était déjà scrutée de près. Cela ne va sans doute pas s’arranger.