Zambie : Des serviettes hygiéniques distribuées gratuitement pour que les filles ne ratent pas l’école

EDUCATION Le Parlement a adopté une motion pour obliger le gouvernement à tenir ses engagements

20 Minutes avec agences

— 

Des serviettes hygiéniques (illustration).
Des serviettes hygiéniques (illustration). — iirliinnaa

Le Parlement zambien a adopté ce mercredi soir à l’unanimité une motion obligeant le gouvernement à financer la distribution gratuite de serviettes hygiéniques dans les écoles publiques. Cette initiative vise à éviter que les jeunes filles manquent l’école pendant leurs règles.

Lors de la présentation du budget 2017, le ministre zambien des Finances de l’époque, Felix Mutati, avait annoncé la distribution de serviettes hygiéniques dans les écoles publiques, mais cette mesure n’avait pas été suivie d’effet.

« Un tabou » en Zambie

Le Parlement s’est donc saisi du dossier. Le texte, défendu par un député de la majorité, a été approuvé à l’unanimité et salué par les organisations de défense des droits des femmes.

« Il s’agit d’une bonne nouvelle et nous saluons les membres du Parlement parce qu’ils essaient d’aider les jeunes filles à l’école », a réagi Victoria Phiri, une responsable du Lobby national zambien des femmes. « Nous appelons maintenant le gouvernement à améliorer les conditions des jeunes filles » en mettant en œuvre cette motion, a-t-elle ajouté.

En 2017, Felix Mutati avait expliqué que « les questions liées à la santé reproductive » étaient « un tabou » en Zambie, « comme dans d’autres pays africains ». « Cela limite l'accès des jeunes filles à l'éducation et certaines manquent l’école faute de serviettes hygiéniques », avait-il déclaré.