Le FMI prêt à aider les pays victimes de la crise financière

ECONOMIE Il a entériné les orientations adoptées la veille par les grands argentiers du G7...

Avec agence

— 

Le Fonds monétaire international (FMI) s'est dit prêt samedi à aider les pays victimes de la crise financière, entérinant les orientations adoptées la veille par les grands argentiers du G7 au terme d'une semaine calamiteuse sur les marchés boursiers.
Le Fonds monétaire international (FMI) s'est dit prêt samedi à aider les pays victimes de la crise financière, entérinant les orientations adoptées la veille par les grands argentiers du G7 au terme d'une semaine calamiteuse sur les marchés boursiers. — Handout AFP/Getty Images

Le Fonds monétaire international (FMI) s'est dit prêt samedi à aider les pays victimes de la crise financière, entérinant les orientations adoptées la veille par les grands argentiers du G7 au terme d'une semaine calamiteuse sur les marchés boursiers.

Le plan du G7 a pour ambition de débloquer les marchés monétaires, permettre aux banques de lever des capitaux auprès des secteurs public et privé et déverrouiller le marché du crédit immobilier.

Le FMI «est là» pour régler les problèmes de liquidité

Le FMI doit être prêt à mettre «rapidement» des ressources «substantielles» à la disposition des pays touchés, a affirmé samedi l'instance politique du Fonds, à l'issue d'une réunion à Washington.

«Certains pourraient avoir un problème de liquidités. Le Fonds est là, il a été créé pour cela, et nous sommes prêts à fournir aux différents pays qui le désireraient les liquidités dont ils ont besoin», a expliqué le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, lors d'une conférence de presse.

Il faudra des mesures supplémentaires pour rétablir la situation alors que le système financier international se trouve au bord de l'implosion, a reconnu Dominique Strauss-Kahn. L'instance dirigeante du FMI lui a donné mandat pour tirer les leçons de la crise et recommander des mesures pour rétablir la confiance et la stabilité du système financier d'ici au mois d'avril 2009.