Texas : Une ex-policière reconnue coupable du meurtre de son voisin noir

ETATS-UNIS Amber Guyger, qui avait abattu Botham Jean chez lui, affirmait s'être trompée d’appartement

P.B. avec AFP

— 

Amber Guyger lors de son procès à Dallas, le 30 septembre 2019.
Amber Guyger lors de son procès à Dallas, le 30 septembre 2019. — Tom Fox/AP/SIPA

Elle avait plaidé une « erreur tragique ». Une ex-policière blanche qui avait abattu son voisin noir chez lui, le 6 septembre 2018, a été reconnue coupable de meurtre par un jury de Dallas, mardi. Amber Guyger, qui assurait qu’elle s’était trompée d’appartement et pensait avoir affaire à un intrus, connaîtra sa peine ultérieurement.

Le drame avait suscité une émotion nationale – et même internationale, alors que Botham Jean, 26 ans, était originaire de l’île de Sainte-Lucie et démarrait sa carrière dans la firme PricewaterhouseCoopers à Dallas.

La mère de Botham Jean au procès de l'ex-policière Amber Guyger, le 30 septembre 2019.
La mère de Botham Jean au procès de l'ex-policière Amber Guyger, le 30 septembre 2019. - Tom Fox/AP/SIPA

Pas de légitime défense

Le soir du 6 septembre 2018, Amber Guyger, 31 ans, venait de terminer son service et portait encore son uniforme quand elle a tué par balle Botham Jean qui vivait dans un appartement à l’étage au-dessus du sien. Elle a assuré avoir pensé ouvrir la porte de son appartement et être en présence d’un intrus, sur lequel elle a ouvert le feu, avant d’appeler les secours.

Les avocats de l’ancienne officière – qui a été limogée par la police de Dallas – ont tenté de plaider la légitime défense, mais l’accusation a dénoncé l’absurdité de la situation : Botham Jean était chez lui et pas armé. Le jury, qui s’est prononcé à l’unanimité sur sa culpabilité, poursuivait mardi ses délibérations sur la durée de sa peine. Elle risque la perpétuité.