Près de 140 migrants jetés par-dessus bord au large du Yemen

IMMIGRATION On ne compte que 47 survivants pour l'instant...

Avec agence

— 

Près de 140 migrants ont été jetés par-dessus bord au large du Yemen a annoncé le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies le 10 octobre 2008
Près de 140 migrants ont été jetés par-dessus bord au large du Yemen a annoncé le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies le 10 octobre 2008 — IDE

Quelque 138 migrants clandestins ont été jetés par-dessus bord par des passeurs qui les convoyaient de la Somalie vers le Yémen, a annoncé ce vendredi le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR), en disant craindre que la majorité d'entre eux n'aient péri en mer.

«Le HCR et ses partenaires ont entamé des recherches pour tenter de retrouver une centaine de personnes portées disparues dans le Golfe d'Aden après avoir été jetées par-dessus bord par leurs passeurs, au large de la côte du Yémen», a déclaré le porte-parole du HCR, Ron Redmond, à des journalistes.

Poussés à la mer à environ 5km des côtes

Selon les 47 personnes survivantes parmi les 150 clandestins qui ont quitté le port somalien de Marera, tous les passagers, à l'exception de douze embarqués sur un bateau plus petit, ont été poussés à la mer à environ cinq kilomètres des côtes yéménites, a précisé Ron Redmond.

«Selon les survivants, 47 personnes ont réussi à rejoindre le rivage tandis que cinq corps ont été enterrés plus tard par les autorités yéménites», a-t-il ajouté.

En septembre, au moins 52 Somaliens avaient péri dans des circonstances identiques. Quelque 32.000 clandestins ont quitté la Somalie pour le Yémen en 2008 via le Golfe d'Aden. Les passeurs exigeraient de 70 à 200 dollars (50 à 135 euros) pour le prix de la traversée.

En Italie Un groupe de 217 immigrés, entassés sur une seule embarcation, a été secouru ce vendredi par les gardes-côtes au large de l'île italienne de Lampedusa.