Tanzanie : Un touriste canadien se tue en sautant en parachute du Kilimandjaro

ACCIDENT Le parachute du quinquagénaire ne s’est pas ouvert lors de son saut

20 Minutes avec agences

— 

Le Kilimandjaro.
Le Kilimandjaro. — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

Un touriste canadien est mort ce samedi en sautant en parachute du sommet du Kilimandjaro, en Tanzanie. Justin Kyllo, âgé de 51 ans, a chuté mortellement sur un flanc de la célèbre montagne après un souci technique.

Son parachute « n’a pas pu s’ouvrir », a expliqué le porte-parole de l’Office tanzanien des parcs nationaux (TANAPA). Le quinquagénaire était arrivé dans le pays le 20 septembre en vue de ce saut en parachute.

Des milliers de randonneurs chaque année

Le Kilimandjaro est le plus haut sommet du continent africain et la principale attraction touristique de Tanzanie. Situé dans le nord-est du pays, près de la frontière avec le Kenya, il culmine à 5.891 mètres d’altitude.

Des milliers de randonneurs effectuent chaque année l’ascension de la montagne, tout en admirant la diversité de sa faune et de sa flore. Fin septembre, une Toulousaine a battu le record de vitesse d’ascension du sommet – le tout en sauvant son guide, pris de malaise lors de la montée.