Etats-Unis : Polémique après l’arrestation de deux enfants de six ans dans leur école

FAITS DIVERS Le policier à la retraite, qui assurait la sécurité dans une école de Floride, a été licencié

20 Minutes avec agence

— 

Les enfants ont été menottés dans leur école. Illustration.
Les enfants ont été menottés dans leur école. Illustration. — JAUBERT/SIPA

Un policier à la retraite chargé d’assurer la sécurité dans une école d’Orlando (Etats-Unis) a interpellé deux enfants âgés de six ans, ce jeudi 19 septembre. Une petite fille aurait été menottée et embarquée dans une voiture de police après avoir donné des coups de pied à un membre du personnel lors d’une crise.

L’agent concerné a d’abord été suspendu par sa hiérarchie. Il a finalement été licencié ce lundi à l’issue d’une enquête disciplinaire, révèle le New York Times.

L’un de deux enfants conduit dans un centre pour mineurs

« Aucun enfant de 6 ans ne devrait avoir à dire qu’il a été menotté et conduit à l’arrière d’une voiture de police jusqu’à un centre pour enfants afin qu’on prélève ses empreintes digitales et qu’on le photographie », a regretté la grand-mère de la fillette.

L’enfant a finalement été ramenée à l’école. L’ex-policier n’avait en effet pas reçu l’autorisation de son superviseur avant de procéder à l’interpellation, préalable pourtant indispensable pour les mineurs de moins de 12 ans.

Ce même agent a également arrêté un autre enfant de six ans également le même jour. Ce dernier a été conduit jusqu’à un centre pour mineurs avant que ses parents ne viennent le récupérer. En revanche, la police d’Orlando n’a pas communiqué le motif de son arrestation.