Présidentielle en Tunisie: Le parti Ennahdha soutient le candidat Kais Saied au second tour

ELECTIONS Le parti d’inspiration islamiste Ennahdha, arrivé à la troisième place lors du premier tour de scrutin, soutient le candidat sorti en tête

20 Minutes avec AFP

— 

L’universitaire Kais Saied est arrivé en tête du premier tour des élections présidentielles en Tunisie.
L’universitaire Kais Saied est arrivé en tête du premier tour des élections présidentielles en Tunisie. — Mosa'ab Elshamy/AP/SIPA

Kais Saied ou Nabil Karoui, qui sera le prochain président tunisien ? Le parti d’inspiration islamiste Ennahdha, dont le candidat est arrivé troisième au premier tour de l’élection présidentielle en Tunisie, a annoncé vendredi qu’il soutiendrait l’universitaire Kais Saied au second tour. « Ennahdha a choisi de soutenir le choix du peuple », a déclaré le porte-parole du parti, Imed Khemiri.

Kais Saied, un néophyte en politique et universitaire perçu comme très conservateur sur les questions sociétales, a créé la surprise en arrivant en tête du premier tour de la présidentielle, dimanche, avec 18,4 % des voix. Partisan d’une décentralisation radicale, il sera opposé au second tour au publicitaire Nabil Karoui, soupçonné de blanchiment et incarcéré, qui avait engrangé 15,6 % des voix. Le candidat d’Ennahdha, Abdelfattah Mourou, avait lui récolté 12,9 % des voix.

Soutien d’un autre poids lourd politique

Kais Saied a déjà obtenu le soutien d’un autre candidat du premier tour, Moncef Marzouki, ancien président de la République. « Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha s’est réuni et soutient Kais Saied, » avait déclaré de son côté jeudi soir Abdelkarim Harouni, qui préside la choura, l’organe consultatif du parti.

Les membres de la choura ont été consultés « par téléphone et par e-mail et nous avons constaté une orientation claire de la majorité vers Kais Saied », a-t-il expliqué à la radio Mosaïque FM. La choura doit se réunir en début de semaine prochaine pour formaliser ce soutien, a indiqué le parti.

Le 18 septembre, au lendemain des résultats officiels, le chef d’Ennahdha Rached Ghannouchi avait uniquement félicité Kais Saied, sur la page Facebook du parti.