Primaire démocrate: Andrew Yang va offrir un revenu universel à dix familles avec l'argent de sa campagne

USA 2020 L'entrepreneur soutenu par Elon Musk s'est illustré avec une proposition originale, mais sa légalité est en question

P.B.

— 

Le candidat démocrate Andrew Yang lors du troisième débat télévisé, le 12 septembre 2019.
Le candidat démocrate Andrew Yang lors du troisième débat télévisé, le 12 septembre 2019. — David J. Phillip/AP/SIPA

C’était le moment « Oprah » du débat démocrate. Pour sa salve d’ouverture, le candidat Andrew Yang, qui milite pour un revenu universel, a promis de financer dix familles pendant un an à la hauteur de 1.000 dollars par mois avec des fonds de sa campagne. « Well, ça a le mérite d’être original », a réagi Pete Buttigieg bouche bée. Reste à savoir si c’est légal.

« Je vais faire un truc jamais vu ce soir. Ma campagne va payer un freedom divident de 1.000 dollars par mois pour un an à dix familles américaines. Si vous pensez que vous êtes le mieux placé pour résoudre vos problèmes, allez sur Yang2020.com et dites-nous comment 1.000 dollars par mois peuvent vous aider à le faire », a lancé l’entrepreneur soutenu par Elon Musk.

Coup de pub, vrai défi

Comme le souligne le New York Times, la loi sur le financement électoral interdit de faire des cadeaux aux électeurs en échange de leur vote. L’initiative de Yang est-elle légale ? Dur à dire pour l’instant. Mais elle séduit certains, notamment dans la Silicon Valley. Andrew Yang, qui a fait de la menace de l’automation (automatisation pour les puristes) et de l’intelligence artificielle le thème central de sa campagne, a déjà le soutien d’Elon Musk. Jeudi, l’entrepreneur Alexis Ohanian, qui a cofondé Reddit, s’est dit prêt à sortir son chéquier en cas de besoin.

Andrew Yang est la vraie surprise de cette primaire démocrate. Avocat reconverti en entrepreneur, il pointe pour l’instant en 6e position des sondages, à 3 %. Il a réussi à se faire remarquer lors des débats avec quelques punchlines bien senties («Vous savez quel est l’opposé de Donald Trump ? Un Asiatique qui aime les maths »). Il ne gagnera pas la primaire mais Andrew Yang a déjà conquis le Web.