Royaume-Uni: L'ex-ambassadeur britannique jugé «stupide» par Trump a été anobli

ROYAUME-UNI Il s’était retrouvé au cœur d’une vive polémique à la suite de la publication dans la presse de fuites de mémos diplomatiques peu flatteurs à l’égard du président américain

20 Minutes avec AFP

— 

Kim Darroch à Washington, le 20 octobre 2017.
Kim Darroch à Washington, le 20 octobre 2017. — Sait Serkan Gurbuz/AP/SIPA

L’ex-ambassadeur britannique aux Etats-Unis traité de « type très stupide » par Donald Trump, et du coup contraint à la démission, est devenu mardi membre de la Chambre des Lords.

Kim Darroch, un diplomate de carrière, a été anobli et fait pair à vie, une récompense honorifique accordée par l’ex-Première ministre Theresa May à l’issue de son mandat à la tête du gouvernement en juillet. Il s’était retrouvé au cœur d’une vive polémique à la suite de la publication dans la presse de fuites de mémos diplomatiques peu flatteurs à l’égard du président américain.

Autorisé à siéger et à voter à la chambre haute

Après ces fuites, Donald Trump avait assuré qu’il n’aurait plus « aucun contact » avec Kim Darroch. Le haut diplomate avait fini par démissionner, non sans avoir reçu le soutien de Theresa May. En tant que pair à vie, Kim Darroch est autorisé à siéger et à voter à la chambre haute.

Londres a ouvert une enquête pour trouver le ou les responsables ayant permis la publication par l’hebdomadaire Mail on Sunday des rapports confidentiels transmis par Kim Darroch, dans lesquels il qualifiait le locataire de la Maison Blanche d'« instable » et d'« incompétent ». L’ambassadeur avait aussi décrit l’administration américaine comme « unique dans son dysfonctionnement ». Parmi les autres personnalités anoblies mardi, se trouve l’ancien chef négociateur de Theresa May pour l’Union européenne, Olly Robbins.