Etats-Unis : Une salle de mariage refuse de célébrer l’union d’un homme noir avec une femme blanche

RACISME La propriétaire des lieux a expliqué avoir grandi selon la règle qu’il faut « rester avec sa race »

20 Minutes avec agence

— 

Illustration mariage mixte.
Illustration mariage mixte. — Pixabay/Unsplash

On se croirait au siècle dernier. Une propriété accueillant des fêtes de mariage aux Etats-Unis a récemment refusé d’organiser l’union d’un homme noir et d’une femme blanche. Dans une vidéo, le lieu prétexte des « motifs religieux » pour refuser les mariages homosexuels ou interraciaux.

Le couple était depuis quelques jours en contact avec les responsables du Boone’s Camp Event Hall, dans le Mississippi. Il a finalement reçu un e-mail de refus invoquant des « convictions religieuses ». La sœur du futur marié s’est alors rendue sur place et a filmé son échange avec une femme qui lui a déclaré : « Nous ne faisons pas de mariages gays ou interraciaux ».

« Rester avec sa propre race »

Quand la sœur lui demande pourquoi, son interlocutrice, propriétaire des lieux selon les médias américains, répond : « A cause de notre race chrétienne, enfin je veux dire de nos croyances chrétiennes. » La vidéo est devenue virale, déclenchant une pluie de critiques. La propriétaire s’est ensuite maladroitement excusée sur sa page Facebook.

Elle explique avoir grandi au Mississippi avec comme règle tacite « de rester avec sa propre race ». A la demande de son mari, elle dit avoir cherché dans la Bible de quoi étayer son propos. « Après avoir cherché samedi […] et avoir discuté avec mon pasteur dimanche soir, je suis arrivée à la conclusion que j’avais tort », ajoute-t-elle.

Les mariages entre Noirs et Blancs sont légaux dans tous les Etats-Unis depuis 1967. En 2016, le Mississippi, situé dans la « Bible Belt » américaine, a toutefois autorisé les commerçants à refuser pour motif religieux de participer à des mariages homosexuels ou de personnes transgenres.