Royaume-Uni : 1,3 tonne d’héroïne saisie sur un porte-conteneurs

DROGUES Sur le marché de gros, la valeur de la marchandise est de 27 millions de livres (29,8 millions d’euros)

20 Minutes avec agences

— 

Illustration d'une saisie d'héroïne.
Illustration d'une saisie d'héroïne. — ROCHE/DOUANE/SIPA

Une saisie record de 1,3 tonne d’héroïne a été réalisée ce mercredi dans un porte-conteneurs dans le port de Felixstowe, dans l’est de l’Angleterre (Royaume-Uni). Le navire, recherché par la police aux frontières, était arrivé dans le port britannique le 30 août.

Selon un communiqué de l’Agence britannique de lutte contre la criminalité organisée (NCA) publié ce mercredi, la valeur de la marchandise s’élève à 27 millions de livres (29,8 millions d’euros) sur le marché de gros. Au détail, l’héroïne pourrait être revendue pour 120 millions de livres (132 millions d’euros).

Une « saisie record » pour le Royaume-Uni

A bord, les enquêteurs ont découvert 1.297 kg d’héroïne, dissimulés dans un chargement de serviettes et de peignoirs. Une fois la drogue saisie, le conteneur a été remis sur le navire en direction d’Anvers (Belgique), où il a accosté le 1er septembre. Il a ensuite été conduit jusqu’à un entrepôt de Rotterdam (Pays-Bas) où quatre personnes qui procédaient au déchargement ont été arrêtées.

Il s’agit d’une « saisie record au Royaume-Uni et l’une des plus importantes jamais réalisées en Europe », précise le communiqué. Cela « prive le crime organisé de dizaines de millions de livres », s’est félicité le directeur adjoint des enquêtes de la NCA. Cette saisie a permis « d’éviter que ces dangereux produits stupéfiants ne se retrouvent dans les rues », a ajouté la responsable de la police aux frontières de Felixstowe.